Comment choisir ses facettes dentaire?

Comment choisir ses facettes dentaires ?

Ces derniers temps, les facettes dentaires ont été considérées comme une alternative abordable, rentable et efficace aux prothèses dentaires, telles que les couronnes, les implants ou d’autres composites qui sont placés sur les dents endommagées. Comment choisir ses facettes dentaires ?

Qu’est-ce qu’une facette dentaire ? 

Qu'est-ce qu'une facette dentaire ?

Avant de prendre un rendez-vous pour des facettes dentaires, voici tout ce qu’il faut savoir sur les facettes dentaires. La facette est constituée d’une fine coquille dont l’épaisseur moyenne est de 0,2 à 0,7 millimètre. La facette dentaire a la particularité de se mettre en place uniquement en la collant sur la partie visible de la dent pour en améliorer l’aspect. Cette procédure fait donc partie de la dentisterie esthétique. La quantité de facettes dentaires qui peut être utilisée dépend de la taille du sourire du patient, c’est-à-dire du nombre de dents visibles. Avec les facettes, il est désormais facile de dissimuler les nombreuses imperfections des dents sans avoir recours à des solutions fastidieuses ou coûteuses.

Comme mentionné précédemment, les facettes dentaires sont conçues pour les dents visibles, c’est-à-dire celles de devant. Certains dentistes proposent des modèles spécifiques conçus pour les prémolaires. Il n’est donc pas nécessaire de penser à cette option pour les dents qui sont situées à l’arrière de la bouche. Bien entendu, pour obtenir un résultat parfait et naturel, les facettes dentaires doivent être réalisées sur commande. C’est également un facteur de durabilité à long terme du produit.

Les facettes dentaires sont destinées à ceux qui souhaitent restaurer leur beau sourire. Elles sont également proposées à ceux qui souhaitent dissimuler des défauts sur une ou plusieurs de leurs dents, par exemple une teinte particulièrement proéminente ou des désalignements gênants comme le chevauchement des dents ou un espacement prononcé ou des formes bizarres.

Facette en composite ou en céramique ?

Facette en composite ou en céramique ?

Peu des dentistes fournissent aux patients des facettes en composite faites de résine. Elles sont créées à l’aide d’une pâte plastique, qui permet d’assurer une liaison naturelle aux dents. La capsule est ensuite placée directement sur la dent.

La facette en résine composite permet d’obtenir le blanchiment des dents le plus rapide et le plus artificiel. Elle donne également au dentiste la possibilité de recréer la forme de la dent en la créant rapidement et précisément. Ensuite, la pâte est fixée par une lumière halogène et le polissage est terminé lorsque la pâte est fixée. Les facettes sont posées au cours d’un seul rendez-vous, car elles sont réalisées directement sur les dents. En outre, la procédure est réversible.

Les facettes dentaires composées de résine composite présentent quelques inconvénients :

  • Leur durée de vie est limitée à 2-3 ans en général.
  • Les matériaux poreux sont moins durables que le modèle en porcelaine ou en céramique.
  • Elles peuvent être affectées par les taches.
  • Elles nécessitent des retouches et des remplacements.
  • Elles peuvent changer de couleur et perdre leur éclat d’origine.

Les dentistes peuvent également obtenir des facettes dentaires en céramique ou en porcelaine. Il faut savoir que la céramique est un matériau idéal compatible avec les tissus vivants puisqu’elle possède des caractéristiques optiques et mécaniques très proches des dents naturelles. Les facettes en céramique et en porcelaine sont actuellement disponibles dans une épaisseur de 0,2 à 0,7 millimètre.

Les caractéristiques distinctives des facettes en porcelaine et en céramique sont les suivantes :

  • L’application est simple et s’effectue sans couper les dents.
  • Les facettes pelliculaires sont extrêmement fines et ressemblent beaucoup à dents naturelles.
  • Elles peuvent donner un résultat plus attrayant à long terme.
  • La céramique est la substance qui se rapproche le plus de l’émail dentaire, tant par sa capacité à reproduire la transparence naturelle de la dent que par sa dureté.
  • Biocompatibles, elles n’endommagent pas les dents sur lesquelles elles sont positionnées.
  • Elles sont extrêmement résistantes aux taches, notamment celles du tabac et des liquides foncés.
  • Elles sont plus durables que les facettes en résine composite, (elles durent plus de 10 ans).
  • Elles offrent des dents artificielles permanentes qui peuvent être blanchies.

 

A lire également