Mutuelle optique : comment la choisir ?

Mutuelle optique : comment la choisir ?

Avoir une bonne vue, c’est essentiel. Pourtant le remboursement des frais d’optique par la sécurité sociale est loin de couvrir les dépenses de soins optiques. Entre des tarifs de monture, de verres correcteurs ou de lentilles de plus en plus élevés, faire le choix d’une mutuelle optique performante devient alors nécessaire. Découvrez comment choisir votre future mutuelle optique et bénéficier des meilleurs remboursements pour vos lunettes et lentilles.

Établir ses besoins en optique

Établir ses besoins en optique

La meilleure mutuelle optique, c’est celle qui vous offre de bonnes garanties optiques, adaptées à vos besoins et à votre budget.

La première étape consiste donc à faire un bilan ophtalmologique précis avec votre ophtalmologue. Seul ce bilan va déterminer vos besoins en optique. Avez-vous besoin de lunettes de vue à verres simples ? À verres progressifs ? De lentilles ? De rendez-vous fréquents chez l’orthoptiste ? D’une intervention chirurgicale de l’œil ?

Cerner vos besoins vous permettra d’évaluer le budget nécessaire pour traiter vos problèmes de vue. Pour vous aider à situer vos futures dépenses, sachez qu’au-delà de 18 ans, la base de remboursement de la sécurité sociale pour une monture de lunettes est de 60 % du taux conventionné. Ce qui représente 60 % de 2,84 €, c’est-à-dire une bagatelle… Par conséquent, pour espérer bénéficier d’un remboursement avantageux pour vous ou vos ayants-droits, vous devez donc souscrire une mutuelle optique qui couvre à 200 %, voire 300 %.

De plus, la prise en charge des frais d’équipements optiques se fait uniquement sur prescription et en cas d’affections spécifiques : astigmatisme, myopie, hypermétropie, presbytie et amblyopie pour les lunettes. Strabisme, forte myopie, aphakie, astigmatisme, anisométropie et kératocône pour les lentilles de contact.

Choisir la mutuelle qui couvre le mieux vos besoins en optique

Choisir la mutuelle qui couvre le mieux vos besoins en optique

Après avoir identifié vos besoins en optique, voici quelques points sur lesquels vous devez être vigilant avant de choisir une mutuelle optique.

  • Le délai de carence : si vous avez un besoin en soins optiques urgents, optez pour une complémentaire optique qui ne pratique pas de délai de carence. C’est-à-dire qu’elle commence à vous rembourser dès la souscription du contrat.
  • Le tiers payant pour éviter l’avance de frais.
  • Le remboursement des lunettes et des équipements de monture (au forfait ou au pourcentage).
  • Les différents taux de remboursement des verres progressifs.
  • La prise en charge des réparations optiques courantes : bris de lunettes, défaut de monture, etc.
  • Le niveau de remboursement en cas d’opération oculaire : myopie, presbytie, etc.
  • Le nombre de consultations chez l’orthoptiste ou l’ophtalmologiste remboursées.
  • Les exclusions de garantie.
  • L’adhésion à un réseau de soins ophtalmologiques et d’opticiens partenaires.

Sachez ensuite que toutes les mutuelles optiques ne proposent pas les mêmes contrats d’assurance. Il existe trois types de remboursement :

  • Le remboursement au pourcentage du tarif conventionné de l’assurance maladie.
  • Le remboursement au forfait avec un montant annuel fixe.
  • Le remboursement total de certains verres et montures avec le 100 % santé (pas de ticket modérateur et donc zéro reste à charge optique).

Vérifiez également les niveaux de couverture des autres frais de santé tels que l’hospitalisation, les soins courants (médecin généraliste, médicaments, etc.), le dentaire, l’auditif, etc.

Bon à savoir : si vous êtes couvert par une mutuelle entreprise obligatoire, vous ne pourrez pas résilier votre contrat pour souscrire une mutuelle individuelle. Cependant, vous avez parfaitement le droit de souscrire une surcomplémentaire et ainsi cumuler les remboursements des deux complémentaires santé.

Faire appel à de comparateurs de mutuelle optique

Faire appel à de comparateurs de mutuelle optique

Maintenant que vous avez tous les éléments en main pour choisir une bonne mutuelle optique, il ne vous reste plus qu’à trouver le contrat de mutuelle qui vous correspond.

Simples à utiliser, les comparateurs en ligne vous permettront de bénéficier du meilleur niveau de garantie pour vos dépenses de santé, qu’il s’agisse de vos frais optiques ou tout autres frais médicaux. Pour obtenir un comparatif précis, n’hésitez pas à fournir le plus d’informations possible sur le comparateur. Par contre, éviter de choisir une mutuelle à bas prix. Plus la cotisation est importante, plus le niveau de remboursement est élevé. Il est parfois préférable de dépenser un peu plus par mois pour éviter de payer un reste à charge conséquent.

Pour conclure : prenez le temps de bien choisir votre mutuelle optique pour profiter d’un remboursement optique optimal. Avec la réforme 100 % santé, de nombreuses personnes ont enfin pu bénéficier d’une paire de lunettes ou de lentilles. Alors, pensez à choisir une mutuelle qui propose des contrats responsables !

A lire également