Options de traitement pour l'eczéma atopique chez les bébés : recommandations et précautions

Options de traitement pour l’eczéma atopique chez les bébés : recommandations et précautions

L’eczéma atopique touche environ 1 bébé sur 10 avant l’âge de 2 ans. Impactant notablement la qualité de vie de l’enfant qui en souffre et pouvant avoir des complications, cette maladie de la peau doit être soignée au plus vite. Découvrez ci-après les options de traitement disponibles pour les bébés.

Qu’est-ce que l’eczéma atopique chez les bébés ?

L’eczéma atopique du bébé, aussi connu sous le nom de dermatite, est une maladie cutanée chronique qui survient généralement entre 3 mois et 2 ans. Évoluant par poussées, cette pathologie se traduit par des plaques rouges localisées surtout au niveau du visage, du ventre ainsi que des membres supérieurs et inférieurs. Celles-ci sont surmontées de boutons et de vésicules à l’origine de fortes démangeaisons et se transformant en croûtes jaunâtres.

Qu'est-ce que l'eczéma atopique chez les bébés ?

L’eczéma atopique chez le bébé est caractérisé par l’alternance des poussées et des périodes de rémission. La prédisposition génétique est l’un de ses principaux facteurs. 50 à 70 % des enfants concernés possèdent en effet un parent proche qui a lui-même souffert de cette maladie de la peau. Des facteurs environnementaux sont également en cause. En effet, des rougeurs et des inflammations peuvent apparaître en cas de contact de la peau avec une substance irritante.

L’eczéma atopique du bébé n’est pas contagieux. En revanche, lorsque l’enfant se gratte, il provoque des lésions susceptibles de s’infecter et de laisser des cicatrices. Par ailleurs, cette maladie peut affecter son sommeil si bien que le nourrisson devient fatigué et grognon. En outre, les bébés atteints d’eczéma atopique présentent plus de risque de souffrir d’un asthme ou d’une allergie respiratoire lorsqu’ils seront grands. Pour toutes ces raisons, il est essentiel de traiter ce problème cutané.

Quelles options de traitement pour l’eczéma atopique chez les bébés ?

Il n’existe pas de médicaments pouvant guérir complètement la dermatite atopique chez les bébés. Les traitements visent à diminuer la fréquence des crises, à soulager les démangeaisons et à prévenir une surinfection. Ils consistent essentiellement en l’application d’un dermocorticoïde (une pommade ou une crème qui contient de la cortisone en faible quantité). Indiqué en cure courte, ce médicament ne doit pas être utilisé durant plus de 6 jours consécutifs. Le médecin peut aussi prescrire des antihistaminiques si les démangeaisons sont intenses. De plus, des antibiotiques devront être utilisés en cas d’infection des plaies. Chez les enfants plus âgés qui présentent un eczéma important, on a parfois recours à des traitements aux rayons ultraviolets.

S’avérant d’une grande efficacité contre toutes sortes de maladies de la peau, l’homéopathie peut également être envisagée pour traiter la dermatite atopique chez les bébés. Il convient toutefois de souligner qu’elle n’est pas suffisante à elle seule. Elle ne remplace donc pas le traitement médicamenteux préconisé par un médecin, mais vient plutôt le compléter.

Quelles précautions prendre lors du traitement de l'eczéma atopique chez les bébés ?

 

Il est important de prendre certaines précautions lors du traitement de l’eczéma atopique chez les bébés pour limiter au maximum l’apparition de nouvelles poussées. Veillez notamment à prendre soin de la peau de votre enfant. Très fragile, celle-ci doit être préservée de la sécheresse par le biais de l’application quotidienne de crèmes hydratantes. Ce geste doit être réalisé au moins 2 fois par jour, idéalement après le bain. Il permet de restaurer la barrière cutanée qui lutte contre le retour des plaques rouges.

Les démangeaisons étant amplifiées par la chaleur, évitez d’utiliser de l’eau trop chaude lors du bain de votre bébé. Par ailleurs, les solutions lavantes parfumées sont à proscrire. Tournez-vous plutôt vers un pain surgras sans savon ou un nettoyant pour peau sensible. Rincez soigneusement votre enfant pour éliminer toute trace de produit. Pour le sécher, utilisez une serviette douce pour tamponner délicatement sa peau.

D’autre part, habillez votre bébé avec des vêtements dont la matière n’est pas rugueuse. Les articles en laine et en fibre synthétique sont particulièrement déconseillés. Pour laver les habits de votre enfant, privilégiez des produits doux qui ne contiennent pas de parfum. Enfin, pensez à couper ses ongles pour lui éviter d’occasionner d’importantes lésions sur sa peau. Vous pouvez aussi lui faire porter des moufles en coton durant son sommeil pour l’empêcher de se gratter.

A lire également