Quelle est la différence entre la chirurgie et la médecine esthétique ?

Quelle est la différence entre la chirurgie et la médecine esthétique ?

Si la médecine esthétique et la chirurgie esthétique présentent des similitudes, ces deux approches esthétiques possèdent pourtant des différences majeures. Bien qu’une chirurgie esthétique peut être complétée par un acte de médecine esthétique, l’inverse n’est pas possible. On vous explique pourquoi !

La médecine esthétique

La médecine esthétique

Selon le Syndicat National des Médecins Esthétiques, la médecine esthétique se définit comme une approche pluridisciplinaire dont le but est de prévenir, améliorer ou corriger des défauts esthétiques. Généralement, la médecine esthétique vient pallier les conséquences du vieillissement naturel avec un traitement des rides qui s’appuie sur des injections de toxine botulique ou des injections d’acide hyaluronique, des peelings ou des dermabrasions, la pose de fils tenseurs ou encore des traitements au laser.

La médecine esthétique est une médecine douce et non invasive, qui ne nécessite aucune intervention de chirurgie ni anesthésie. Les actes de médecine esthétique peuvent être pratiqués par un médecin esthétique ou généraliste, un dermatologue ou un chirurgien esthétique.

La chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique

À contrario, la chirurgie esthétique est une intervention chirurgicale qui se pratique à l’hôpital ou en clinique esthétique et nécessite une anesthésie générale et une convalescence post-opératoire. Discipline de la chirurgie plastique, cet acte a aussi pour objectif d’embellir ou de rajeunir un visage, mais avec un résultat cette fois-ci bien plus durable.

La chirurgie esthétique étant une spécialité de la chirurgie, seuls les chirurgiens esthétiques inscrits à l’ordre national des médecins peuvent la pratiquer. Ces praticiens doivent d’ailleurs posséder une spécialité de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique pour pouvoir pratiquer des actes chirurgicaux sur le visage ou la silhouette des patients.

Quelles sont les principales différences ?

Si ces deux pratiques esthétiques ont en commun d’atténuer les signes de l’âge, les techniques employées sont pourtant belles et bien différentes.

Le traitement des défauts du visage

La médecine esthétique permet de corriger des défauts mineurs du visage et du corps : redonner du volume aux lèvres, combler les rides et ridules, améliorer le grain de peau, atténuer le relâchement cutané, remodeler les cuisses, réduire des petits bourrelets ou encore l’épilation laser.

La chirurgie esthétique intervient sur des défauts plus importants : modification du nez, augmentation mammaire, correction des paupières tombantes, suppression d’un excès cutanée, liposuccion, etc.

Le lieu d’intervention

Le lifting, la rhinoplastie, la blépharoplastie, la génioplastie, etc., sont des opérations chirurgicales qui se passent au bloc opératoire, avec des soins post-opératoires et une convalescence. Par contre, si vous souhaitez faire combler vos rides d’expression, bénéficier d’un rajeunissement du visage ou encore effacer vos petites imperfections (couperose, cicatrices d’acné, taches brunes…) il vous suffit de prendre rendez-vous en centre esthétique ou en clinique esthétique.

Le mode opératoire

Une intervention de chirurgie esthétique est une opération qui franchit la barrière cutanée et laisse donc des cicatrices plus ou moins superficielles. Moins agressive, la médecine esthétique quant à elle, se limite aux tissus superficiels et hormis quelques rougeurs, elle ne laisse aucune cicatrice. De même, si la chirurgie esthétique se pratique sous anesthésie locale ou générale, ce n’est pas le cas de la médecine esthétique.

La durée des résultats

Quelle est la durée des résultats pour une medicine esthétique et chirurgie esthétique ?

La médecine esthétique dite anti-âge utilise des produits de comblement (injection d’acide hyaluronique, de Botox ou encore de stimulateur de collagène), mais aussi différentes techniques de laser et lumière pulsée. Si la procédure offre l’avantage d’un résultat immédiat, malheureusement, elle n’est pas durable et nécessite d’être effectuée régulièrement. Par contre, la chirurgie esthétique permet d’avoir un résultat sur le long terme, après une seule intervention.

Les suites des actes esthétiques

Après l’intervention du chirurgien-plasticien, les patientes et les patients doivent respecter une période de repos et attendre que les cicatrices guérissent. Par contre, après l’acte du médecin esthétique, la patiente ou le patient peut reprendre ses activités, sans éviction sociale (sauf pour certains traitements laser).

Pour conclure : quelles que soient vos envies, comblement des rides avec des injections de botox ou lifting frontal pour effacer les signes du vieillissement, exprimez vos souhaits au praticien lors de la première consultation. Ce professionnel de l’esthétique du visage et du corps saura vous guider dans vos choix et posera un diagnostic précis pour un résultat optimal qui respecte l’harmonie naturelle de votre silhouette. Pour finir, n’oubliez pas que seuls les professionnels de santé formés possèdent les compétences nécessaires !

A lire également