Femme souriante avec une carte de crédit assise devant un ordinateur portable à l'extérieur au crépuscule.

Qu’est-ce que le crédit santé et comment y souscrire ?

Les soins coûtent cher et c’est d’autant plus vrai lorsqu’on prend de l’âge. Heureusement pour nous, l’assurance maladie est là pour couvrir une grosse partie de ces frais (jusqu’à 70%) et qu’il est également possible de souscrire à une mutuelle adaptée à nos besoins pour rembourser les frais restants. Toutefois, une mauvaise surprise peut toujours survenir et se retrouver dans l’impossibilité de payer des soins vitaux est très handicapant. Pour pallier à ce problème, une solution existe : le crédit santé. Qu’est-ce qui le caractérise et comment fait-on pour en souscrire un ?

Définition du crédit santé

Le crédit santé s’appelle comme cela puisqu’il est destiné à rembourser vos frais de santé. En réalité, il n’existe pas de définition juridique qui lui est attribuée, c’est pourquoi il ne diffère pas dans les textes d’un crédit à la consommation classique. Il s’agit ainsi d’un prêt qui peut être affecté (obligation de l’utiliser pour les dépenses de santé indiquées) ou non affecté (prêt personnel où vous pouvez dépenser la somme dans n’importe quel secteur sauf l’immobilier).

En général, pour un crédit santé,  les différents organismes proposent des prêts personnels (non affectés) pour les raisons suivantes.

  • Il s’obtient très facilement en moins de 48h00 sans avoir à donner des justificatifs précis. Ceci est assez important quand ça urge, par exemple si vous devez être hospitalisé d’urgence ou que vous avez des frais dentaires plus élevés que prévu.
  • La santé est imprévisible et des complications imprévues peuvent survenir. Si vous optez pour un prêt affecté, il ne peut être utilisé que pour rembourser les soins indiqués dans le contrat. Si jamais vous avez à nouveau besoin d’argent pour d’autres types de soin, il faudra souscrire à un nouveau prêt.

Toutefois, un prêt personnel propose en général des taux moins avantageux qu’un crédit affecté. De plus, vous serez tenu de le rembourser jusqu’à la dernière échéance même si les soins n’ont pas été effectués (ce qui reste assez rare néanmoins).

Les étapes pour souscrire à un crédit santé

Comme pour un prêt personnel classique, le crédit santé s’obtient rapidement en suivant les étapes suivantes.

  • Définir la somme dont vous avez besoin d’emprunter. Le maximum est défini par les établissements de paiement, sachant que ça peut aller jusqu’à 75 000 euros. On vous recommande cela dit de ne pas dépasser les 1000 euros si vous voulez obtenir rapidement les fonds. Car s’il s’agit d’une somme élevée, on vous demandera davantage de justificatifs comme vos bulletins de salaire.
  • Indiquer la période sur laquelle vous souhaitez rembourser le prêt (généralement mensuellement). En général, cela débute à 4 mois et cela peut aller jusqu’à plusieurs années. Nous vous déconseillons toutefois de dépasser 1 an puisque plus la période est longue et plus les intérêts seront élevés. Cela signifie que vous devrez payer à l’organisme une somme bien plus grosse à la fin alors que tout rembourser plus tôt ne vous aurait pas posé de problèmes.
  • Fournir quelques documents classiques comme votre une copie de votre état civil, votre RIB et un justificatif de domicile. Ceci est nécessaire pour que l’organisme puisse vous retrouver si vous ne remboursez pas comme prévu.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *