S’adapter au climat de l’Ouzbékistan : prévenir la déshydratation et les coups de chaleur

En 2022, l’Ouzbékistan a attiré pas moins de 5 millions de touristes. Il faut dire que ce pays promet une expérience hors du commun avec ses cités séculaires, ses monuments majestueux, sa cuisine gourmande ou encore son sens de l’hospitalité. Les risques de déshydratation et de coups de chaleur y sont cependant importants en été. Heureusement, ces phénomènes peuvent parfaitement être évités.

Comprendre le climat ouzbek

L’Ouzbékistan est un pays d’Asie centrale situé au cœur de la Route de la Soie. Il se prête à différentes formes de tourisme : tourisme historique, tourisme culturel, tourisme gastronomique, tourisme d’aventure, etc. Si vous aspirez à un voyage personnalisé dans cette destination, vous pouvez vous rendre sur https://www.voyageouzbekistan.com/ pour l’élaborer.

Il s’avère toutefois utile de comprendre le climat ouzbek auparavant. Celui-ci est extrêmement continental. L’hiver est rigoureux avec des températures pouvant descendre jusqu’à -30 °C le soir. L’été, quant à lui, est chaud et très sec. Durant cette saison, les températures dépassent souvent les 40 °C dans les régions du sud.

L’Ouzbékistan compte plus de 320 jours d’ensoleillement par an. Les pluies y sont rares et concernent surtout l’est du pays, une zone caractérisée par la présence de montagnes.

La déshydratation : causes et symptômes

La déshydratation est l’un des principaux problèmes auxquels les touristes peuvent être confrontés en Ouzbékistan.

Pourquoi la déshydratation est-elle fréquente ?

La déshydratation résulte d’une perte excessive d’eau par l’organisme. Favorisant la transpiration, le soleil et la chaleur en sont les principaux facteurs de risque en Ouzbékistan.

Signes à surveiller

La déshydratation a des effets non négligeables sur le cerveau. Elle affecte notamment les fonctions cognitives. Dans les cas extrêmes, elle peut entraîner le coma et être mortelle. Il est de ce fait crucial d’apprendre à la reconnaître. Les symptômes progressifs de la déshydratation sont :

  • Une sensation de soif ;
  • Une sècheresse buccale ;
  • Une sensation de fatigue ;
  • Une diminution du besoin d’uriner ;
  • Un état de somnolence ;
  • Un sentiment de confusion et/ou des vertiges ;
  • Une perte de conscience.

Le coup de chaleur : reconnaître et agir

Le coup de chaleur survient lorsque l’organisme surchauffe parce qu’il n’est plus capable de réguler la température interne. Ce phénomène apparaît généralement lorsque les températures externes sont supérieures à 33 °C. Il n’est donc pas étonnant de voir de nombreux touristes en être victimes en Ouzbékistan.

Différences entre coup de chaleur et insolation

Il ne faut pas confondre coup de chaleur et insolation. Le premier peut être provoqué par une exposition prolongée au soleil. Néanmoins, il est aussi susceptible de résulter d’une chaleur extrême sans qu’il y ait forcément eu exposition au soleil. Le coup de chaleur se traduit généralement par :

  • Une température corporelle élevée ;
  • De la soif ;
  • Une peau pâle et moite ;
  • Des maux de tête ;
  • Des crampes musculaires ;
  • Des nausées ou des vomissements ;
  • Des étourdissements.

De son côté, l’insolation est principalement due à une exposition excessive au soleil. Ses symptômes sont pratiquement les mêmes que ceux du coup de chaleur. Des brûlures de la peau et des atteintes oculaires peuvent venir s’y ajouter.

Que faire en cas de coup de chaleur ?

L’eau est le premier remède contre un coup de chaleur. Il faut donc en faire boire à la victime. Il est par ailleurs important de mettre cette dernière à l’ombre. En outre, il convient de rafraîchir son corps en l’aspergeant d’eau froide, en posant à la base du cou une serviette humide ou une poche de glace ou encore en l’éventant.

Prévention et bonnes pratiques

Il existe plusieurs mesures et bonnes pratiques qu’il est possible d’adopter pour éviter la déshydratation et les coups de chaleur lors d’un voyage en Ouzbékistan.

S’habiller convenablement

Veillez à bien choisir les vêtements que vous porterez durant votre séjour. Absorbant la chaleur, les habits de couleur sombre sont à proscrire. Privilégiez les vêtements clairs fabriqués avec des matières naturelles et respirantes comme le coton ou le lin. Il est aussi préférable que ceux-ci soient amples.

Hydratation et alimentation

Vous le savez, l’hydratation est essentielle pour rester en bonne santé. Durant votre voyage en Ouzbékistan, buvez de l’eau dès que vous avez soif. Pensez aussi à consommer des boissons qui contiennent du sodium pour compenser les pertes de sel liées à la sudation. D’autre part, n’hésitez pas à manger des aliments riches en eau.

Éviter les expositions prolongées

Faites en sorte de ne pas vous exposer trop longtemps au soleil pour prévenir les coups de chaleur et les insolations. Portez également une casquette ou un chapeau ainsi que des lunettes de soleil à filtre UV. Enfin, n’oubliez pas d’appliquer de la crème solaire.

A lire également